le DD de Design

Comment le design peut-il servir le développement durable?

  • Éco conception et produits recyclés
  • Durabilité des produits
  • Économie circulaire
  • Sensibilisation des consommateurs
  • Design local et culturel 
  • Ergonomie et esthétisme etc…

quelques exemples au service d’un monde durable

un design qui fait du bien…

Takashi Murakami décore entièrement une salle de scanner pour la rendre moins effrayante au yeux des enfants

Le système d’IRM de l’hôpital pour enfants Benioff de l’Université de Californie à San Francisco a été conçu sur le thème des téléphériques. Crédit : GE Healthcare

un design qui recycle…

Des meubles en mégots recyclés (https://me-go.fr)
Le plastique des océans recyclé (https://plasticodyssey.org)
Des lunettes en coquillages ( https://www.friendlyfrenchy.fr)

UN design inclusif…

CQFD, exemple avec ce lavabo Tilting Sink de Gwenolé Gasnier.

Restons sobres !

Les besoins, les habitudes, changent, les produits aussi !

  • Minimiser leur impact sur l’environnement tout au long de leur cycle de vie
  • Utilisation de matériaux recyclés ou durables
  • Réduction de la consommation d’énergie pendant la fabrication et l’utilisation du produit

1 SAC EN TISSU AU LIEU DE 10 EN PLASTIQUE, 1 FLACON DE GEL DOUCHE, SHAMPOING, LIQUIDE VAISSELLE, PRODUIT MÉNAGER… À RECHARGER.

Se passer de voiture, vaudra toujours mieux que d’acheter une voiture, même si elle est électrique…Est-ce que j’ai vraiment besoin d’acheter cet objet que je m’apprête à acheter?


« La sobriété est une option heureuse qui produit une vie allégée, tranquille et libre. Le bonheur n’est pas dans la possession, dans l’avoir, mais dans l’être. »

Pierre Rabhi

« 67* % des Français sont prêts à accepter des changements importants dans leurs modes de vie, à condition que ces derniers soient partagés de façon juste entre tous les membres de la société ».

* Représentations sociales du changement climatique : 23e vague du baromètre, 2022. Opinion Way pour ADEME.

Les consommateurs pourront se rebeller, encore faut-il que les industriels s’emparent du problème dans leurs créations…

l’obsolescence programmée…

ça suffit !

En conclusion, les possibilités du design dans la mise en œuvre des objectifs du développement durable sont infinies : les objets peuvent améliorer les conditions de vie, réduire la pauvreté, filtrer, économiser l’eau, favoriser l’accessibilité, lutter contre le gaspillage, améliorer les conditions de vie…Mais faudra-t-il passer par des lois pour contraindre les collectivités, les industriels, les individus à changer leurs habitudes?

Si les consommations changent, les objets changeront.

Découvrez les autres articles ici : https://www.tuconnaispasdd.com/bienvenue/page-d-exemple/

Articles recommandés

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

fr_FR